• Adresse: Dakar, Sénégal
  • Téléphone: (+221) 774 82 13 34
  • ADRESSE MAIL: leblogducm@blogducm.com

Blog

CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR LE COMMUNITY MANAGEMENT

Depuis 2010 ce nouveau métier n’a cessé de faire parler de lui. Engendré par une révolution spectaculaire des réseaux sociaux, cette nouvelle discipline a fait naitre beaucoup d’adeptes en seulement 10ans.

Dans cet article vous allez découvrir comment est apparu le COMMUNITY MANAGER et qui sont les premiers CMs de l’histoire et bien évidemment si vous pouvez le devenir ou pas.

Il y a de cela 20 ans,

Avoir un site web était un signe de crédibilité pour les entreprises. Pour les personnalités, se limiter à un simple blog était déjà une bonne chose. Au fur et à mesure que Internet évoluait, le nombre de site augmentait inévitablement. Pour les utilisateurs, chacun avait son blog personnel. Certains y racontaient leur vie, d’autres exposaient leur album en ligne etc. Il y’en avait des milliers. Aujourd’hui le blog a remarquablement évolué, et a plus une vocation de site personnel diffusant régulièrement du contenu de qualité.

LES RESEAUX SOCIAUX ?

L’avènement des réseaux sociaux a beaucoup participé à l’émergence du Community management. Les grandes entreprises ont leur site web, mais la possibilité que leur offrent les réseaux sociaux est inégalable : être connecté en permanence avec le consommateur, partout à travers le monde, à n’importe quelle heure.

Au tout début, la création et l’administration du profil social de l’entreprise était sous la responsabilité du webmaster, des jeunes stagiaires ou de la secrétaire, peu importe si la gestion est bonne ou pas. L’essentiel c’est qu’il publie, qu’il twitte, qu’il partage. L’objectif c’est d’être présent là ou tout le monde est présent.

Le problème est que tout le monde n’est pas fait pour gérer un profil social. Il existe des personnes, des passionnés du digital qui ont le feeling, l’aptitude, la capacité de cerner les choses et d’appréhender cette nouvelle discipline pour laquelle ils ont un « don ».

NAISSANCE DU METIER

Donc, nous pouvons dire que le métier de Community management est né de l’apparition des médias sociaux.

Il a commencé à s’imposé en 2009, une période où les entreprises se disaient : « il nous faut un administrateur pour gérer ce profil social ». Peu de temps après nous assistons à l’apparition d’une vague de CM. Tous étaient devenu Community manager par coup du sort, sans même savoir quel nom porte ce nouveau métier. De nos jours on le devient par choix après avoir suivi une formation, dispensée par les profs autodidactes.

DEFINITION

Le Community Manager est l’expert des communautés web. C’est le spécialiste des réseaux sociaux. Il est chargé de créer et d’animer une communauté d’internautes autour d’une marque ou d’un produit.

A QUOI CONSISTE SON TRAVAIL ?

Le métier de Community Management consiste à être le garant de l’e-réputation d’une marque ou d’une entreprise. Créateur de liens, animateur, communicant, le Community Manager favorise le dialogue entre une marque et ses clients.

Il modère et anime les discussions qui concernent la marque sur le web, sur les sites de la marque (site Internet, blog, page Facebook) et à l’extérieur (forums, blogs, médias sociaux…). Il contrôle ce qui se dit sur la marque, répond aux conversations et participe à lui donner une image positive.

LES COMPETENCES DU CM

Un Community manager doit avoir :
  • Une bonne maîtrise de l’outil informatique
  • Une aisance presque naturelle à surfer sur le web et au travers de son immensité.
  • Avoir une assez bonne culture digitale
  • Une facilité à reconnaître l’information « utile » et à se l’approprier (j’entends par là à savoir la commenter pour y intéresser les gens lors de sa publication sur les réseaux sociaux et non pas la plagier).
  • Avoir une connaissance personnelle et approfondie des outils poussés et aboutis de veille et de management des réseaux sociaux.

Etre un CM c’est aussi être : curieux, communicatif, rédacteur (voir même chroniqueur !), médiateur, avoir au moins des notions en marketing communication et surtout être réactif ! Ces derniers atouts sont particulièrement importants, surtout quand il faut gérer des Bad Buzz.

Qu’il travaille en freelance ou dans une agence de marketing digital, le CM doit collaborer avec des graphistes, photographes, monteurs de vidéo, développeur, un social media manager et commercial, tous œuvrant dans un but commun : l’image de l’entreprise, de ses produits et services.

EN CONNAITRE PLUS SUR LES FONDAMENTAUX DU COMMUNITY MANAGEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*